Bhoutan


Le Bhoutan n’est pas une destination ordinaire, peu de gens savent le situer. Enclavé entre la Chine et l’Inde, longtemps refermé sur lui même, sans doute pour préserver ses traditions et sa culture, il est conscient du monde qui évolue. Il n’est plus rare de voir un moine dans la cour d’un Dzong qui pianote sur son smartphone. C’est cette juxtaposition de tradition et de modernité qui rend ce pays fascinant.

Cette sauvegarde de la culture va de pair avec la défense de l’environnement. Issue des profondeurs du bhouddisme, elle a été intégrée dans la loi. Le Bhoutan devrait être un des premiers pays à avoir un bilan carbone négatif. Avec les forêts qui couvrent 70% du pays, il est l’un des derniers sanctuaires de nature vierge de l’Himalaya. Le bonheur dans la conception bhoutanaise, ce n’est pas comme pour nous occidentaux, un élan passager. C’est plus profond. C’est une sorte d’état de plénitude, de sérénité. Cela se ressent quand on traverse le pays. Mais tout n’est pas rose au pays du BNB, même si l’école et la santé sont totalement gratuites. L’économie du pays n’est pas encore capable de fournir un travail en adéquation avec les diplômes obtenus. Le niveau de chômage est donc en augmentation.


Les photos de ce site sont soumises à copyright, leur reproduction est interdite sans l'accord de l'auteur. Pour toute utilisation, merci de me contacter via le "contact".

Adresse :

Lieu dit Kerlodac'h 22740 PLEUMEUR-GAUTIER

N° téléphone   

02 96 16 32 09  -   07 83 99 18 95

N° SIRET       849 144 993 00011

Créé par Michel Méar avec YOOtheme Pro


En navigant sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies.